Cannelle et chocolat

Je vous présente mes essais culinaires et autres envies. Ici, vous trouverez de la cuisine belge, française et exotique, de la cuisine aux plantes, de la cuisine créative, et pleins d'autres idées de l'entrée au dessert.

09 octobre 2008

Sur les étals en octobre

Octobre sonne définitivement le début de l'automne : ses feuilles mortes, ses paysages rouge-orangés et ses jolies ballades en forêt pour récolter de beaux champignons. Octobre c'est aussi Halloween, avec ces nombreuses variétés de citrouilles.  L'automne est la saison où les courges sont mises à l'honneur pour notre plus grand plaisir, où l'on commence à préparer petits potages et autres légumes chauds, de quoi nous apporter un peu de chaleur.

En octobre, c'est la saison... :

coing2Le coing :

Le choisir :

Choisissez-le bien ferme au toucher, avec une jolie couleur dorée, un fin duvet qui s'enlève facilement en frottant, et sans meurtrissure. Le coing doit dégager un parfum agréable signe qu'il est bien mûr.

Conservation et congélation :

Placez dans un endroit frais et aéré, le coing se conserve plusieurs semaines. Au congélateur, le coing se garde pendant plusieurs mois à condition qu'il soit cuit au préalable.

Le cuisiner :

Inmangeable cru, le coing se cuisine toujours cuit. Il est excellent dans les préparations sucrées, salées, en gelée, en pâte de fruit, compote, cuit au four en accompagnement de volaille, dans les tajines, farcis ou en liqueur. Il se marie très bien avec la poire et la pomme.

L'astuce en + :

Son apport calorique est faible, cependant, le coing est souvent utilisé dans des préparation sucrées, donc attention à diminuer la quantité de sucre. Riche en fibre, le coing est bon pour les intestins (le coing est d'ailleurs un très bon anti-diarrhétique) et diminuerai même le mauvais cholestérol.

Gelée de coings

Chutney épicé de coings sauvages de Very easy kitchen

Tatin de coing aux fruits secs de Gastronomade

Et encore plein d'autres idées dans le récap' de Ligne et papilles

raisinLe raisin :

Le choisir :

Choisissez-le en grappes pas trop serrées. les grains doivent être fermes et sans tâche, ni mous ni ridés. La pellicule blanchâtre qui est posée sur la surface est un gage de maturité. La tige, elle, doit être bien verte, souple et cassante, mais pas trop sèche.

Conservation & congélation :

Conservez-le jusqu'à 5 jours dans le bas à légumes du frigo, enfermé dans un sac plastique. 

Le cuisiner

Aussi bien consommé cru que cuit dans des salades, salades de fruits, tartes, crumbles, clafoutis, confiture, eaux de vie..., dans des semoules ou du riz au lait, en version poêlée, chutney, jus de fruits, vinaigres et alcool; le raisin se marie très bien avec le roquefort, le comté, le veau, le canard, le foie gras, la sardine, le maquereau, le jambon, l'endive (chicon), les carottes, le miel, la cardamome, la lotte... Notez toutefois que le raisin noir (ou rouge) se prête mieux pour les pâtisseries.

L'astuce en + :

Le raisin est l'un des fruits les plus énergétiques. Fruit anti-fatigue, il est très bon pour le tonus et  a sa place dans l'alimentation des enfants et des sportifs. Riche en pigment (surtout le noir biensur), il a une action protectrice sur les petits vaisseaux sanguins et diminue le mauvais cholestérol. Le raisin est aussi le fruit de l'élimination, diurétique et laxatif , il possède aussi des vertus drainantes reconnues. Un fruit indispensable.

Sernik (avec raisins secs)

Clafoutis de raisins Italia, streusel noisettes de Eryn et sa folle cuisine

Cheesecake sucreé/salé au roquefort et raisins blancs

potimarronLe potimarron :

Conservation & congélation :

Le potimarron se conserve à la cave durant des mois. Au congélateur, le potimarron se conserve des mois à condition qu'il soit pelé et cuit.

Le cuisiner :

Sa chair assez farineuse rappelle le potiron et la châtaigne. Le potimarron, contrairement au potiron, n'a pas besoin d'être pelé (même s'il est préférable cependant de le faire).  Il suffit de vider ses graines, ensuite, coupez-le en cube, mixez-le en purée pour réaliser potages ou desserts. Consommez-le en cake, tourte, potage, cuit au four, farci, frit, en gratin, flan... 

L'astuce en + :

Le potimarron apporte quantité de vitamines, (dont la vitamine A, B, C, D, E) et 'oligo-éléments. Il est riche en acide aminé, amidon et sucre. Notez aussi que sa forte teneur en  carotène (beaucoup plus importante que dans la carotte) en fait un aliment recommandé pour la beauté du teint et la santé de la peau.

Quiche au potimarron et noix de cajou

Velouté de potimarron à la cannelle et noisettes de 1001 recettes (Claude-Olivier)

Terrine de potimarron et pignons du Blog note gourmand

Cake praliné au potimarron de Chocolat etcaetera

Cepe_de_BordeauxLe cèpe :

Le choisir :

Choisissez-le  propre, sans tâche et surtout bien ferme. Un chapeau bien soudé est un gage de fraîcheur de même qu'une mousse jaune ou verte sous le chapeau. Parcontre si elle brune, votre champignon n'est pas frais et sera même indigeste. Choisissez également un champignon assez jeune, à la couleur plutôt claire et non brun-olive. Un champignon vieux, en effet, est souvent moins croquant et plus visqueux.

Conservation & congélation :

Conservez-le dans un linge, dans un endroit sombre et frais dans le bas du frigo pendant 1à 2 jours. Ne les placez en aucun cas dans un sac en plastique. Le cèpe a besoin de respirer.Ne les entasses pas non plus sinon ils auront chaud et perdront ainsi tout leur parfum.

Le cuisiner :

Avant de le cuisiner, vérifiez que votre cèpe ne contient pas de vers. Les vers aiment bien se nicher dans le cèpe. Pour vous assurer qu'il n'en contient pas, posez les cèpes à plat sur un plateau que vous recouvrirez de papier film. Etouffés, les éventuels vers sortent des pieds et viennent se coller sur le film. Ensuite, trancher le bout terreux et les parties abîmées du champignon, puis passez-le rapidement sous l'eau avant de l'essuyer. Dans tous les cas, il vaut mieux ôter la mousse sous le chapeau, souvent visqueuse.

Cuisinez-le à feu doux (le cèpe n'aime pas les cuissons trop vives) en poêlée, en accompagnement de volaille ou gibier, en sauce, en omelette, potage, gratin, avec un plat de pâte ou de riz ou dans une tourte. Le cèpe se marie bien avec l'oignon le fromage, les oeufs, l'ail et le persil.

L'astuce en + :

Le cèpe fait partie des légumes les plus légers, cependant, vu qu'on le cuisine avec du beurre, veillez à diminuer la quantité de matière grasse lors de la cuisson. Riche en fibre, le cèpe améliore le transit intestinal. Il est également bien pourvu en protéine (ce qui est assez rare pour un légume), en minéraux (phosphore, fer et potassium) et en vitamines B12, D, E, K... ( indispensables à la croissance, au développement du squelette, à la circulation sanguine...).

Cappucino de cèpe, élats de châtaigne et potimarron de Méli-mélo gastronomique

Coquilles Saint-Jacques aux cèpes de Et si c'était bon (Mamina)

Risotto aux cèpes et au safran de Miamourdise

Aussi sur les marchés : la châtaigne; la noix, la pomme, la poire, la banane, la prune, le navet, le salsifis, le brocoli, la noisette, le pomélo, le haricot blanc, le kaki, le chou de Bruxelles, le potiron et le chou rouge.

Ils quittent le marché : l'aubergine, la courgette, le haricot vert, la fraise, la framboise, le melon, la mirabelle, la pastèque et le cassis.


Tags : , , , , ,
Ecrit et réalisé par Emilie dans Emi20 à 12:00 - P. Dossiers cuisine - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

  • Merci pour cette petite récap très bien faite !

    Posté par Elodie, 09 octobre 2008 à 13:27
  • héhé, on dirait que je suis bien dans la saison alors avec ma recette avec des cèpes hier merci pour le clin d'oeil, cela me rappelle que je devrais le refaire ce velouté! bonne journée biz

    Posté par Claude-Olivier, 10 octobre 2008 à 08:18
  • Mmmmmm! Vive le retour des courges!
    Ce soir, c'était purée de potimarron. J'adore!

    Bises et merci pour ces p'tites infos!

    Posté par Virginie, 12 octobre 2008 à 22:55
  • Je connais pas du tout la coing, je savais même pas qu'il ne se mangeait pas cru.
    Faudrait que je l'essaie un de ses quatre

    Posté par awoz, 15 octobre 2008 à 01:26
  • Merci pour le marché de saison Emi ... Je vais m'en inspirer comme toujours ...

    J'espère que tu vas bien, je t'embrasse et pense à toi...

    Servanne

    Posté par Servanne, 19 octobre 2008 à 10:16

Poster un commentaire