Cannelle et chocolat

Je vous présente mes essais culinaires et autres envies. Ici, vous trouverez de la cuisine belge, française et exotique, de la cuisine aux plantes, de la cuisine créative, et pleins d'autres idées de l'entrée au dessert.

19 août 2008

Sur les étals en août

Très tardivement voici l'inventaire des produits présents en août. Alors, août sonne toujours comme juillet le soleil, les vacances, sur nos marchés, on retrouve toujours les fruits rouges et les légumes du sud, de quoi se faire de jolies salades ou ratatouille, la diversité est là, on ne sait quoi choisir, on profite...

Et sur nos marchés, on retrouve :

framboiseLa framboise

La choisir :

Choisissez-la bien mûre car elle ne mûrit plus après cueillette, charnue, ferme et brillante.

Conservation & congélation :

Conservez-la dans son emballage pas plus de 2-3 jours . Très fragile, elle perd très vite sa saveur même à l'abri dans le bac à légumes du frigo, c'est pourquoi consommez-la très rapidement non tassées et non serrées. Au congélateur, elle se conserve merveilleusement bien telle quelle ou en coulis.

La cuisiner :

Très fragile, la framboise nécessite d'être manipulée avec précaution. Dégustez-la  nature avec un peu de sucre ou de la crème fraîche, en tarte, crumble, clafoutis, salade, sorbet, coulis, confiture, liqueur, charlottes... Elle se marie bien avec la groseille, la truite, le magret, le chocolat, le fromage blanc, la menthe, la pistache et le citron. Mais attention ne lavez pas les framboises car elles perdraient toute leur saveur. 

L'astuce en + :

Très peu caloriques, la framboise de par sa légère acidité et sa richesse en eau est le fruit fraîcheur par excellence. Elle contribue efficacement à couvrir les besoins quotidiens en minéraux et favorise la circulation sanguine grâce à sa forte teneur en vitamine P. Ses petits grains accélèrent le transit et luttent efficacement contre la constipation.

Les brownies blancs à la framboise des Gourmandises d'Isa

Le moelleux ricotta-amandes-framboisesricotta-amandes-framboises de Passion gourmandise

Tarte citron et framboises sans cuisson de Torchons et serviettes

la_pastequeLa Pastèque

 La choisir :

Choisissez-la ferme, lourde, d'apparence un peu cireuse et brillante. Préférez aussi un fruit entier qu'un fruit coupé qui ne sera peut-être pas aussi frai. 

Conservation & congélation :

La pastèque supporte mal le froid, la chaleur et les chocs. Elle se conserve quelques jours au frigo remballée dans un film plastique.

La cuisiner :

Coupez-la  en deux, puis coupez-la en tranches fines et débarrassez-la de toutes ses graines. Consommez-la crue, en salade, confiture, sorbet, granité, beignet, limonade... En version salée, elle se marie assez bien avec le fromage de chèvre, en version sucrée, avec le yaourt, la cardamome et le citron. 

L'astuce en + :

Très riche en eau, la pastèque est aussi peu calorique. Elle offre une quantité non négligeable de minéraux, vitamines et oligo-éléments et possède également une action antioxydante utile dans la lutte contre le vieillissement des cellules.

Salade de pastèque aux pistaches de Savoirs et saveurs

Salade de pastèque et fêta de Miamourdises

Smoothies pastèque et fraises de Bretzel et café crème

cassisLe cassis

La choisir :

Choisissez-le bien ferme avec une peau brillante. Les grappes doivent se présenter entières et ne présenter que des grains sains sans traces de maladies ou parasites; et les branches bien propres, sans impureté ni feuille morte, terre...

 Conservation & congélation :

Très fragile, le cassis doit se consommer dans la journée. Attention à ne le laver qu'au dernier moment pour ne pas l'abîmer et pour garder toute sa saveur. En congélation, le cassis se conserve très bien et très longtemps, pratique pour en avoir toujours sur la main même en hiver .

La cuisiner :

Cuisinez-le en gelées, liqueurs (qui sert à la préparation du kir), tartes, confitures, charlottes, sorbets ou en accompagnement avec le poisson, le gibier et le boeuf.

L'astuce en + :

Riche en fer et en vitamine C (presqu'autant que le kiwi et bien plus que l'orange), le cassis constitue un excellent fortifiant et anti-fatigue. Son calcium contribue aussi à la santé des os; et ses fibres en font un parfait antidiharétique. Ses feuilles utilisées en infusion sont aussi connues pour augmenter les facultés visuelles, combattre le rhumatisme, les infections urinaires, la cellulite et les troubles urinaires.

Pannacotta vanille au curd de cassis de La marmite de Cathy

Muffins salés de chèvre et cassis de Cuisine campagne

Tarte tatin cassis-menthe d'Odélices

photo_PoivronLe poivron

Le choisir :

Choisissez-le ferme avec une peau tendue et brillante qui résiste à la pression du doigt.

Conservation & congélation :

Conservez-le dans le bac à légumes du frigo jusqu'à une semaine. Au congélateur, il se conserve plusieurs mois sans perdre son goût.

Le cuisiner :

Souvent utilisé farci, on le consomme aussi en salade, potage,gratin, pour la piperade ou la ratatouille, en accompagnement de volailles, poissons, viandes, omelettes, pizzas,... Il se marie très bien avec le jambon, le thon, le riz, le poulet et les oignons.

Avant de le cuisiner, enfoncez la queue du poivron à l'intérieur jusqu'à ce qu'elle se détache, en la retirant les grains tombent également. Secouez ensuite le poivron pour faire tomber le restant éventuel de grains. Coupez le poivron en deux dans le sens de la longueur. Enlevez les membranes de l'intérieur. Ensuite lavez le poivron sous l'eau courante pour enlever les grains et les salissures. Egouttez, coupez en lanières ou en petits dés. Notez aussi que la peau du poivron peut poser des problèmes de digestion, c'est pourquoi il est conseillé de l'éplucher ou de le faire griller.

L'astuce en + :

Très riche en vitamine C (bien devant les choux) et carotène, le poivron est peu calorique, il contient aussi bon nombre d'anti-oxydants. Bon pour la mémoire, le poivron prévient aussi l'apparition de certains cancers et est un légume des plus intéressants par sa forte teneur en vitamines.

Tatin aux 3 poivrons du blog Si j'y arrive, pourquoi pas vous

Roulés de poivron au thon et fromage frais de Tours et tartines

Et pleins d'autres recettes via le dossier de Lignes et Papilles


Tags : , , , ,
Ecrit et réalisé par Emilie dans Emi20 à 13:58 - P. Dossiers cuisine - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    C,est parfait c'est tous des produits de la terre que j'aimeéOn va se régaler en août.
    PS: les choco brownie au fromage et framboises sont divin je confirme pour les avoir essayé.
    Bonne journée!

    Posté par awoz, 19 août 2008 à 15:26
  • La pastèque j'en ai vraiment consommé des kilos cette année ! elle est très rassasiante ^^

    Posté par nanou, 19 août 2008 à 17:01
  • merci pour ces infos et en plus ya même les recettes qui vont avec miam!!!!
    a bientôt
    pupuce

    Posté par labas, 19 août 2008 à 23:27

Poster un commentaire